decaunes5

Mon Tonio.
Antoine de Caunes, pour les non affranchis.
Mais hier, c'était frustrant.
Un mauvais Grand Journal.
On en venait presque à regretter Michel Denisot.
Antoine mal à l'aise.
Équilibriste ,entre rires et sérieux, dans un costume qu'on aurait dit repris, de Michel Denisot lui aussi.
Conducteur raté.
Trop de chroniqueurs.
Le tout dans une ambiance plombée par un Manuel Valls venu vendre sa soupe dans son costume de premier communiant.
Mais aussi un Benoît Poolvoerde qui semblait aviné, look SDF à côté de la plaque.
Bref attendant le numéro 2.