Mais que lui a-t-il pris ?
Oui, c'est vrai elle a besoin d'exister.
De faire entendre sa voix au plan national !
Car, même en criant fort, du plus profond de son Poitou, on ne l'netnd gière.
Pour crier, elle a crié.
Et la voilà en porte-drapeau dans le ¨Parisien.
Elle, si discrète, si pudique.
Elle, que j'ai vu maintes fois refermer son décolleté ou celui de sa fille parce qu'elle les jugeait trop audacieux.
La voilà pieds nus, en toge, prête à en découdre avec la République.
"On va encore dire que je me prends pour Jeanne d'Arc, ironise-t-elle...
Qu'elle se méfie tout de même.
La Pucelle a fini carbonisé au propre.
Il pourrait en être de même de la Madame... au figuré !