chaines

Et elle rame en cette rentrée.
Pagaye la télé !
C'est vraiment la crise.
Moins de rentrées publicitaires pour certaines, privées ou publiques...
M6 qui brade ses écrans.
TF1 qui crie au scandale.
Du coup les programmes s'en ressentent.
Sans savoir si elles auraient de l'argent, les chaînes de FranceTéléboutique ont moins produit aussi. 
Les producteurs font la gueule et ne savent pas à quelle sauce la fiction française va être mangée.
Cette fiction appelée autre fois exception culturelle est en train de réduire comme peau de chagrin face à la suprématie américaine.
Tellement plus facile d'investir sur un Grey's Anatomy maintes fois éprouvé plutôt que sur une bonne fiction à la française.
Et il ne faut rien attendre de la ministre de tutelle.
Au moins on n'aura pas besoin de dire merci Aurélie.
Mais, pas drôle la télé de la rentrée.