Et oui, et c'est pour cela que le Nain n'a pas de compte Facebook, Twitter ou encore toutes ces conneries qui font que Big Brother peut connaître jusqu'à la couleur de votre slip.
Les nouvelles conditions d'utilisation de Google ont de quoi te faire chier au fond de ton slip d'ailleurs.
Parce que, à partir de maintenant, si vous avez un compte Gmail, vos photos et votre shopping en ligne pourront être utilisés pour faire de la publicité.
Dans ton cul la tortue.
Oui je sais c'est une image, mais c'est pour te donner une idée de comment ça peut faire mal aux esprit non aguérris.
Voire pas ouverts.
Surtout au moment de la carapace.
Je me comprends LOl.
Bref revenons-en à  Google.
Selon France Info, si, par exemple, vous achetez des chaussures sur le web et laissez un avis à propos de la transaction, Google s'octroie le droit de rendre public auprès de vos contacts cet avis.
Pas très grave s'il ne s'agit que de chaussures, mais vous préfèrerez peut-être garder secrètes d'autres emplettes...
Genre la poupée gonglable que vous vouliez vous offrir à Noël, ou ce joli vibromasseur à joues ! 
Merci France Info qui donne un tuyau pour échapper au foutage de gueule de vos collègues et amis.
Il faut se rendre dans les paramètres de votre compte, catégorie "recommandations partagées".
Là, on peut décocher l'option.
Attention, Google embraie le pas à Facebook, qui avait modifié ses conditions d'utilisation en septembre pour pouvoir se servir des photos de profil sur des publicités.
Cette nouveauté pourrait ne pas plaire à la Cnil, qui a récemment épinglé Google sur sa politique de confidentialité.
Mais bon d'ici là, tout le monde saura que votre slip est rose.
Si, si, je le sais.
Google Earth l'a vu !