Bon de temps en temps le Nain essaye de se faire sociable et de ressembler à ses congénéres...
C'est à chaque fois avec une once de regrets.
Mais dans ces cas là le Nain intérieur dit au Nain extérieur : "Mon gars si tu ne veux pas faire vieillie fille, mets tes plus beaux atours, géle tes cheveux et mets en valeurs tes jolis yeux bleus"
Alors le nain s'éxécute.
Accepte de mettre les vêtements à la mode, mais pas trop.
Saute dans ses baskets à la mode, mais pas trop.cox
Descend de son sixième étage avec Balcon, mais sans piscine, et se jette dans le marécage.
Avec le regret à chaque fois de devoir s'embourber dans cette marée humaine uniforme et asseptisée.
Hier soir donc, bravant les basses températures, le nain qui s'en fout est allé braver les frimas de l'hiver.
Le Nain donc a rejoint le Crapaud pour disserter de la vie et s'exposer sur le trottoir comme une vieille mére maquerelle en mal de clientèle.
Déjà le problème : attraper une bière au comptoir ...
Les dindes sont là.
Ne bougent pas.
Vous bousculent.
Vous insultent.
Se moquent de vous parce que vous avez fait une moue d'effroi au moment où l'un d'entre eux a failli vous verser sa bière sur le polo : "attention elle a peur qu'on lui arrose la perruque ..."
Bref, une fois toutes ces considérations passées, le nain et le crapaud ont joué des coudes pour se trouver un minimum d'espace vital pour entamer la causerie ...
Mon travail...
Sa communication personnelle, et le fait que nous allons passer en alerte orange au niveau surveillance médiatique.
Mes vacances.
Oui mais quand ?
Ses merdes à régler sur Mars avec le téléphone qui sonne même le soir.
Décidément Mars est une planéte qui n'est pas prête de subir le même sort que Pluton !
Et puis les conversations des autres autour.
Y'a des américains qui sont là ce soir.
Alors un amerloque au look branchouille c'est une nouvelle proie pour les chasseurs du Marais ...
Et là les paons se mettent à faire la roue...
Et pour finir que je t'emballe et que je vais te donner un cours de langue, mais à la maison si possible et plutôt sur mon canapé...
Malgré l'arrivée des petits et de la remontée du niveau intellectuel.
Malgré des discussions sur l'avenir de l'ANPE qu'on verrait bien transformée en UMPE Union Majoritaire pour l'Emploi...
Malgré nos tergiversations sur Bernadette, Pimprenelle ou Nicolas ...
La mayonnaise retombait une fois de plus.
Le Nain jura mais un peu tard qu'on ne l'y reprendrait plus.
Il prit congé de ses amis.
Décida une bonne fois pour toute qu'il n'était pas de ce monde.
Rentra sur son canapé.
Et se dit qu'il était bien seul...