Elle a mis la barre haute la  Ségo.
Son clip de campagne vantant les des 100 mesures de son Pacte Présidentiel est très chiant certes .
D'une durée de 12 minutes au total, le clip égrène les mesures, les unes après les autres sur une musique de Cali : " C'est quand le bonheur ?".
Pour certains, le bonheur ça pourrait être à la mesure  84 soit à la 10ème minute du clip.
Pour illustre le chapitre " Lutter contre les discriminations ", on y voit pour la première fois dans un matériel de campagne deux hommes s'embrasser.
N'oublions pas non plus la mesure 87 : "Garantir l'égalité des droits pour les couples de même sexe. Mariage et Adoption"
Ceci est censé illustrer l'engagement de la candidate socialiste à ouvrir le mariage et l'adoption aux couples de même sexe.
Pas mal donc tout cela ...
Certain vont dire que la Madame ratisse large et rase gratis...
Oui elle a été un peu réticente au début.
Mais comme l'a dit Fafa la semaine dernière, maintenant c'est " Une pour tous et tous pour une !".
Donc il a fallu que la Madame se rallie au panache de ceux qui dans son parti étaient les plus progressistes, larges d'esprit.
Ceux qui ont mis le PACS sur les rails de la réussite, avec à l'époque les même réticences de la part de Jospin.
Rien n'est à qui.
Rien n'est acquis non plus.
Je sais que c'est tout naturellement tout de même, que l'an dernier elle était allée voir les associations avant la Gay Pride.
Qu'elle est allée rencontrer les gens de Aides sur leur bateau de La Rochelle.
Qu'en tant que mère avec des enfants, elle a pu se poser la question.
Pas forcément en se rasant le matin.
Alors que le gars Sarko, lui ...
C'est en nous rasant qu'il n'apportera aucune réponse à ces questions.
Allez zou, courrez à la 84ème proposition ...